Palais de la Société des Nations, Genève, Suisse, 1927
Ce projet a été désigné pour le 1er prix et l'exécution, par le jury des professionnels au grand concours international de 1927 (où 377 projets avaient été envoyés des quatre coins du monde, représentant 12 kilomètres de plans).

Des manœuvres dont le moins qu'on puisse dire est qu'elles étaient dépourvues de toute honnêteté, ont arraché aux auteurs le fruit de leur travail et l'exécution du Palais a été confiée à 4 architectes académiques. L'opinion publique s'est émue violemment de ce déni de justice; la grande presse internationale quotidienne, les revues spécialisées ou les revues d'idées ont débattu la question. Deux ans se sont écoulés sans que les architectes désignés aient pu se mettre d'accord sur un projet et que celui-ci ait pu être accepté par la Société des Nations. Enfin, en 1929, un projet définitif a été accepté par le Conseil des Nations à Madrid, signé des 4 architectes académiques: ses dispositifs essentiels n'ont plus rien de commun avec ceux des quatre projets académiques choisis. Ils s'inspirent sans contestations possibles, du projet Le Corbusier-Pierre Jeanneret primé par le jury en 1927 et plus particulièrement du second projet soumis au Comité de la S. d. N. par ces deux architectes en avril 1929.

Un procès a été engagé par les deux architectes lésés contre la Société des Nations, mais la requête adressée par ceux-ci au Conseil des Nations sous forme d'une brochure de 36 pages rédigée par les soins de Me Prudhomme, avocat à Paris et professeur aux Facultés de Droit, n'a pas été reçue par la S. d. N. qui s'est contentée de répondre en cinq lignes qu'elle n'a pas à connaître les réclamations émanant de particuliers !!

Si le présent projet a provoqué une telle levée en masse de l'opinion publique, c'est qu'il représentait l'esprit moderne opposé aux routines et à l'Académie. Ce projet était une maison de travail pratique et correspondant à l'état d'esprit contemporain. Il proposait des solutions techniques entièrement neuves; bâtiment des bureaux, grande salle d'assemblée acoustique, circulation horizontale et verticale, chauffage et ventilation, circulation automobile, etc. Nouveauté complète dans la conception d'un palais par suite de la construction en ciment armé. Enfin, son coût était conforme aux exigences formelles du programme, qui sous peine d'élimination exigeait que le Palais ne coûtât pas plus de 13 millions de francs-or.

Montant du présent devis: 12 millions et demi. Les quatre projets académiques choisis après coup par la S. d. N., avaient été faussement déclarés par leur auteurs d'une valeur de 13 millions; mais les experts avaient reconnu de suite après, que les prix indiqués de 13 millions devaient être remplacés par des prix de 50, 40, 35 et 27 millions !!! Pour construire sa maison, la S. d. N. a débuté par l'une des injustices les plus préméditées et c'est la raison pour laquelle l'opinion publique s'est cabrée.

La raison primordiale qui a provoqué les agissements de la S. d. N. est une véritable révolte sentimentale due à l'incompréhension esthétique du projet Le Corbusier-Pierre Jeanneret. C'est que ce projet a proposé à l'époque présente, un concept esthétique nouveau conforme à l'évolution générale de la société contemporaine. Mais les gouvernants ne semblent pas évoluer à l'unisson des masses qu'ils gouvernent et les diplomaties ont une inclination fâcheuse pour les lambris dorés des rois défunts. Le Corbusier a senti le besoin d'exposer sa thèse architecturale dans un ouvrage consacré à la question du Palais de la Société des Nations intitulé "Une Maison - Un Palais" paru chez Crès en automne 1928.

Extrait de Le Corbusier et Pierre Jeanneret, Oeuvre complète, volume1, 1910-1929
fleche_left
fleche_right
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
1/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
2/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
3/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
4/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
5/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
6/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
7/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
8/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
9/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
10/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
11/12
Palais de la Société des Nations, Genève
© FLC/ADAGP
12/12